Local technique et sécurité pour votre jacuzzi

Local technique et sécurité pour votre jacuzzi

Un spa n’est pas une piscine mais vous n’échapperez pas pour autant au local technique. Il est possible d’intégrer ce dernier dans l’habillage notamment pour les spas portables. Le local technique peut donc se situer à l’intérieur ou à l’extérieur de votre jacuzzi. En ce qui concerne la sécurité, il faut être particulièrement vigilent avec les spas enterrés qui peuvent représenter un danger évident pour les jeunes enfants.

Le local technique de votre spa

La taille du local technique dépend bien évidement des éléments que vous souhaitez y intégrer. Il est possible d’y mettre simplement le filtre mais aussi le chauffage ou encore la pompe. En fonction des équipements et de leurs tailles, il faudra adapter la superficie de votre local technique. Quoiqu’il en soit, la surface de votre local doit être assez grande pour accueillir tous les équipements mais aussi pour permettre un accès facile à ces différents équipements.

Vous êtes tout à fait libre de choisir l’emplacement de votre local. Vous pouvez l’enterrer à proximité du spa, le mettre dans un quelconque abri ou dans votre propre habitation. Pour des raisons pratiques et surtout de performance, n’éloignez pas trop le local du spa.

Au-delà d’une distance de 50 mètres, cela peut devenir compliqué de mettre en place le raccordement. Vous ne serez pas embêté par le bruit de fonctionnement mais l’efficacité sera moindre.

Au final, le local technique est indispensable à votre spa. Je dois reconnaitre que les spas portables avec machinerie intégrée ne vous poseront pas de problème à ce niveau. Les oreilles les plus sensibles pourront alors envisager une machinerie extérieure ou alors un autre type de spa avec un local technique à part.

La sécurité et votre jacuzzi

La sécurité  et votre jacuzzi

Le danger d’un spa c’est avant tout le risque de noyade des plus jeunes enfants. C’est particulièrement vrai pour les spas enterrés. Il convient donc de couvrir le jacuzzi quand vous ne l’utilisez pas. Si des jeunes enfants sont à proximité, il ne faut pas les laisser sans surveillance. Le risque de noyade n’est pas le seul danger.

La température de l’eau peut représenter également un danger. Les personnes cardiaques, les enfants et les femmes enceintes ne doivent pas s’attarder dans une eau à plus de 38 degrés. Il est même conseillé de limiter au maximum la température de l’eau à 37 degrés. Pour les personnes adultes sans problèmes de santé, tous les folies ne sont pas pour autant autorisées. Il faut notamment éviter d’utiliser votre spa quand vous êtes fiévreux ou sous l’emprise de l’alcool.

La qualité de l’eau doit aussi garantir une hygiène suffisante pour éviter les risques sanitaires. De même, si vous utiliser du chlore pour le traitement chimique, il ne faut pas que le taux de chlorination soit trop fort.

Même si le risque de noyade reste le danger principal, c’est loin d’être le seul. Vous pouvez utiliser des équipements adaptés pour éviter ces risques de noyade. Une mauvaise chute peut aussi être à l’origine d’une noyade. C’est pourquoi il faut faciliter l’accès et la sortie de votre spa. L’utilisation de tapis antidérapant n’est pas un luxe. Il existe également des alarmes électroniques pour détecter et avertir en cas de chute.

A savoir :

En matière de sécurité, la loi française ne vous oblige à rien en ce qui concerne les spas. Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas s’en préoccuper.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?