Les cuves de spas en maçonnerie de moellons agglomérés

Les cuves de spas en maçonnerie de moellons agglomérés

Cette méthode de construction exige des connaissances poussées en la matière. Autrement dit, les bricoleurs du dimanche devront faire appel à un professionnel pour ne pas se retrouver avec un spa aussi étanche qu’une passoire. Cela reste une méthode économique d’autant plus si vous réalisez les travaux de vos mains.

Particularités et avantages des cuves de spas en maçonnerie

C’est avant tout un excellent moyen de faire des économies. En effet, la réalisation ne demande qu’une quantité limitée de matériel pour la construction. Le prix montera alors avec la main-d’œuvre. Mais il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas obligé de passer par un professionnel. Si vous êtes capable de mettre en place un radier en béton armé, vous réduirez d’autant votre facture. La phase d’étanchéité est primordiale et il ne vaut mieux pas se rater. Cependant, rien ne vous empêche de tenter l’aventure !

Un autre avantage important d’une telle construction est sans aucun doute la liberté au niveau de la taille de votre spa. Il n’est plus question de se contenter d’une taille standard. Vous pouvez construire ou faire construire un spa de la taille que vous voulez mais aussi de la forme que vous voulez. Vous pouvez donc laisser parler votre fantaisie et vous différencier des propriétaires de spas standardisés. Bien entendu, pour un spa de grande taille, il vous faudra utiliser plus de matériel et la facture risque de s’allonger. Cela restera cependant nettement plus abordable que de commander une cuve de spa préfabriqué sur mesure !

Sachez que les spas en maçonnerie sont privilégiés par les professions médicales. Par exemple, les kinésithérapeutes ont besoin d’espace pour permettre aux patients de faire des exercices physiques dans le spa. Les spas en maçonnerie s’adaptent selon les besoins notamment dans le cas d’un spa hors sol idéal pour se retrouver à la même hauteur qu’un patient et lui venir en aide. Vous avez également la possibilité d’aménager le spa avec des buses de massages ou des équipements adaptés en fonction de vos besoins.

On comprend bien pourquoi certaines professions médicales privilégient les spas en maçonneries mais cela ne veut pas dire que les particuliers doivent s’en passer.

Le processus de construction du spa en maçonnerie

Un tel ouvrage consiste à utiliser la maçonnerie de moellons agglomérés pour réaliser un réservoir d’eau. Le tout doit se faire sur un radier en béton armé. C’est la base mais ce n’est pas tout… Il faudra par la suite s’occuper de l’étanchéité et des finitions.

L’enceinte fermée que vous allez construire nécessite un chainage périphérique en haut de la structure. Ce dernier devra être armé et situé à l’avant dernier rang des moellons pour permettre la mise en place d’un ou plusieurs skimmers.

Le moellon aggloméré est un matériel dont le prix de revient est très faible. Vous n’allez donc pas vous ruiner pour vous en procurer. La mise en place de la structure maçonnée exige des connaissances et en tant qu’amateur ce ne sera pas facile mais après tout c’est en forgeant que l’on devient forgeron.

Pour ce qui est de l’étanchéité, il faut utiliser un enduit taloché dont l’épaisseur est comprise entre 8 et 12 mm. Sur le sommet de la paroi, une margelle classique est la bienvenue. Ce n’est qu’une première étape car cela n’est pas suffisant étant donné que les agglos ne sont pas étanches.

Ensuite, il convient de mettre en place un revêtement en polyester armé par-dessus la structure. Il faudra alors utiliser un acide primaire pour désactiver l’enduit de mortier. Le mat de verre sera alors indispensable pour assurer une étanchéité. Prévoyez deux ou trois mats enduits de résine de polyester catalysée et pré accélérée. Prenez soin de chasser l’air de votre mat avec un rouleau ébulleur.

Il faut reconnaitre que la mise en place de l’étanchéité n’est pas simple car il faut respecter des conditions drastiques. Notamment, respecter les dosages fins de catalyseur, la température et le taux d’humidité dans l’air, faire attention aux poussières et appliquer les différentes couches d’enduit avec un bon timing. Pour finir l’étanchéité, un gel-coat devra être appliqué.

A savoir :

  • La construction en maçonnerie ne permet pas une finition parfaitement lisse.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire