Le spa et le massage relaxant

Le spa et le massage relaxant

Qu’on se le dise, le spa est loin d’être une simple baignoire. En effet, c’est avant tout un lieu de bien être où le bouillonnement de l’eau offre aux baigneurs un massage relaxant et apaisant. Ce n’est pas sans raison si les centres de thalassothérapies sont équipés de spa. L’apaisement pour le corps est une réalité que les futurs baigneurs apprécieront.

Comment fonctionne le massage relaxant ?

Vous aurez sans doute remarqué que les spas sont équipés de nombreux orifices qui se trouvent sur les parois ou dans le fond. Ces orifices contribuent au grouillement de l’eau en permettant le refoulement de l’eau. L’air, quant à lui, est évacué et cela est aussi très visible. En effet, les bulles qui se forment dans un spa sont causées par l’évacuation de l’air. Cet air qui remonte à la surface en venant caresser le corps des baigneurs. La peau du baigneur est en permanence sollicitée par les bulles du spas. La sensation est douce et votre cerveau ressent ce bien être diffusé par vos terminaisons nerveuses. La chaleur contribue à augmenter cette sensation de bien être ainsi qu’une odeur agréable et pourquoi pas une musique douce. Mettez toutes les chances de votre coté pour vous relaxez au maximum, fermez les yeux et profitez de votre massage relaxant. Le secret c’est donc les bulles d’air qui nous effleurent et c’est une douce sensation.

Pour projeter de l’air, il faut bien que le spa puisse s’approvisionner car ce dernier n’est pas encore capable de fabriquer de l’air. C’est tout simplement dans l’atmosphère que l’on trouve de l’air et c’est donc là qu’est la source de notre spa.

Évidement, il n’y a rien de magique dans le fait qu’un spa soit capable d’absorber l’air de son environnement. En effet, les spas sont équipés avec des suppresseurs d’air qui se chargent de puiser l’air et de la surpression grâce à une turbine. L’air est ensuite pulsé dans une canalisation pour être dirigé vers le circuit de répartition d’air. Ce circuit diffusera alors en harmonie l’air directement dans l’eau du spa. Certains circuits de répartition sont capables de réchauffer l’air histoire que votre eau ne refroidisse pas. Quoiqu’il en soit, pour profiter d’un massage relaxant vous ne pourrez vous passer d’un suppresseur d’air.

Les différents types de suppresseur d’air

Il existe désormais une multitude de suppresseur d’air sur le marché, la puissance varie et on trouve également des suppresseurs à variation de vitesse incorporée. Disons qu’il y en a pour tous les goûts.

Un suppresseur d’air ou «blowers» standard.

Un suppresseur d’air ou «blowers» standard.

Le plus souvent, nous nous contenterons d’un suppresseur standard vendu avec le spa. La puissance est alors comprise entre 1 et 2 CV avec un débit équivalent à 5 m3/min. La pression équivaut qu’en à elle à 1/2 bar. Dans l’ensemble un suppresseur standard est amplement suffisant pour le spa auquel il est affecté. Un constructeur qui commence à vendre des spas avec des suppresseurs mal adaptés et dont la puissance est insuffisante risque de ne pas aller bien loin…

La durée de vie d’un suppresseur standard est assez limitée. Elle ne dépasse rarement les 1500 heures. A moins de profiter de votre spa 24 sur 24 et sept jours sur sept, vous avez de quoi voir venir. Sachez qu’il est possible de remplacer les charbons du suppresseur pour prolonger son efficacité mais seulement pour une courte période.

L’autre type de suppresseur que l’on trouve sur le marché s’adresse surtout aux professionnels. Ce sont des suppresseurs industriels possédant une grande pression de service. Bref, un élément indispensable pour les spas non privatifs qui ont pour vocation à beaucoup fonctionner et à accueillir de nombreux baigneurs. Bien entendu, le prix est conséquent, jusqu’à quatre fois plus cher qu’un suppresseur standard pour un débit équivalent. Ceci étant, les suppresseurs industriels sont solides et l’espérance de vie est très longue.

A savoir :

  • Pour bien installer un suppresseur, il faut faire attention à ce que l’eau du bain ne soit pas capable de revenir sur l’appareil. A installer au dessus du niveau d’eau si possible ou alors pensez à mettre une anse de protection.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?