Intégrer un spa dans sa piscine

Intégrer un spa dans sa piscine

Ce n’est pas toujours simple d’intégrer un spa dans sa piscine. En effet, il existe une différence de température de l’eau entre les deux et cela nécessite deux modes de fonctionnements distincts et indépendants. Il existe cependant des solutions et vous pouvez notamment vous tourner vers un spa à débordement qui se déverse dans votre piscine, un spa et une piscine complètements séparés ou encore un spas de nage. Nous allons essayer de mettre en lumière quelle sont les avantages de ces différentes solutions.

Quand le spa rencontre la piscine

Si vous voulez intégrer un spa à une piscine, vous avez trois possibilités qui s’offrent à vous. En fonction de vos envies mais surtout de votre budget, vous pourrez alors faire un choix entre :

Quand le spa rencontre la piscine

  • Le spa et la piscine séparée : c’est la solution la plus simple et la plus efficace. Le bloc technique de la piscine et du spa sont donc indépendants et chacun assure son rôle. Un spa encastré sera le plus efficace au niveau de l’intégration mais rien ne vous empêche de vous tourner vers un spa portable. Chaque groupe technique étant autonome, vous n’aurez pas de difficulté pour assurer les bonnes températures. Il est notamment possible de mettre la piscine en hivernage alors qu’on continue à chauffer le spa.

Le spa directement intégrée à une piscine

  • Le spa directement intégrée à une piscine : au niveau esthétique, c’est la meilleure solution mais au niveau économique, c’est une autre histoire. Ce type de construction est sur mesure et bien entendu, il faut y mettre le prix. Pour être efficace les blocs techniques de la piscine et du spa doivent être distincts. Il existe également la possibilité de se tourner vers un spa à débordement dont l’eau s’évacue dans le bassin de la piscine. Les groupes techniques sont centralisés mais vous ne pourrez pas régler la température de votre spa et de votre piscine séparément. C’est donc une bonne solution si les éléments techniques sont séparés ou que l’ensemble est chauffé au moins à 32°C.

Le spa de nage

  • Le spa de nage : C’est en quelque sorte une piscine de petite taille. Un système de nage à contre courant est utilisé pour permettre aux baigneurs de s’adonner à une nage de compétition. Il est possible de séparer le spa de nage en deux parties. La partie spa détente et la partie nage à contre courant. Bien entendu, à chaque partie sa température idéale. Solution économique mais il reste préférable de séparer la partie détente de la partie nage.

L’intérêt des blocs techniques autonomes

L’intérêt est simple à comprendre. La température de l’eau d’un spa est au minimum de 32 degrés. Pas question de chauffer l’eau de sa piscine à une température aussi haute. Il est donc indispensable de posséder des groupes techniques autonomes. Ainsi, le groupe technique du spa assurera une température entre 32 et 40 degrés. Alors que le groupe technique de la piscine s’occupera de la température plus douce de la piscine.

Il n’y a pas que le problème des températures à prendre en compte. Le volume d’un spa est bien moins conséquent que celui d’une piscine. Le système de filtration doit donc être différent et sans parler des blowers. De plus, le traitement chimique n’est pas le même. Certains produits ne sont pas efficaces dans une eau dont la température dépasse les 30 degrés. Et puis, utilisez du chlore pour un spa n’est pas vraiment recommandé. L’odeur n’est pas agréable et il peut aussi y avoir des problèmes d’inhalation.

L’autre point essentiel qui nous fait dire que l’utilisation de deux blocs autonomes est indispensable, c’est le chauffage. L’eau d’un spa doit être au minimum de 32 degrés pour permettre une détente efficace et des séances de massage confortables. Une piscine ne doit pas dépasser les 28 degrés pour permettre de nager dans des bonnes conditions. De toute façon, le volume d’eau d’une piscine implique une consommation abondante pour permettre le réchauffement de l’eau au-delà de 30 degrés.

Au final, intégrer son spa à sa piscine est possible. Au niveau esthétique, cela est très efficace mais sans deux blocs techniques automnes, l’effet risque seulement d’être visuel.

A savoir :

Hydrojet SPA

Pour ceux qui n’attachent pas trop d’importance à la température de l’eau du spa, il est possible de créer facilement un espace spa dans sa piscine. Des constructeurs proposent souvent un bassin rond qui aura l’apparence d’un jacuzzi. En réalité, l’eau est la même température. Vous pouvez alors faire installer des hydrojets et vous contenter d’un massage à température ambiante.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?