Le spa ou le Jacuzzi

Le spa ou le Jacuzzi

Le spa est encore peu développé en France et pourtant, il n’y a rien de plus agréable que de se prélasser dans une eau chaude qui bouillonne pour notre plus grand plaisir. Connu aussi sous le non de Jacuzzi (nom de l’inventeur), le succès outre-Atlantique et au nord de l’Europe est incontestable. Que votre spa soit en dur, en préfabriqué, encastrable ou portable, les bienfaits du Jacuzzi sont bien réels.

La filtration du Jacuzzi

Étant donné que le spa n’est pas une baignoire que l’on vide après chaque usage, il est indispensable de filtrer l’eau pour garantir sa qualité. C’est la même chose pour la piscine sauf que la filtration pour un Jacuzzi est encore plus importante. Il est possible de filtrer l’eau d’un spa en continu. Au minimum et selon l‘utilisation, il est recommandé de procéder à la filtration 9 heures par jour.

Le processus de filtration prend en moyenne 10 minutes. Bien entendu, cela dépend de la taille de votre spa. Etant donné que le spa n’est pas vraiment une piscine, Les surfaces ne différent pas vraiment d’un propriétaire à l’autre. A moins de vouloir nager dans une eau bouillonnante, il n’y a pas vraiment d’intérêt à vouloir posséder un spa gigantesque. Et puis techniquement, cela revient très cher de se faire construire un spa de la taille d’une piscine olympique.

Il est préférable d’utiliser un filtre à cartouche pour le processus de filtration. Ce type de filtre est efficace et présente surtout un avantage certain au niveau de l’encombrement. L’ensemble des équipements servant à la filtration doit être placé au plus prés de votre Jacuzzi pour une plus grande efficacité.

Pour ce qui est du renouvellement de l’eau, il est conseillé de déconcentrer l’eau tous les 10 jours selon l’utilisation. Cette opération de renouvellement consiste à vider un tiers d’ancienne eau et de la remplacer par de la nouvelle. Mensuellement, ce renouvellement d’eau doit être total et pas limité au tiers.


La filtration de votre spa est primordiale

La filtration de votre spa est primordiale

La désinfection de l’eau

L’eau du spa est assez chaude et le volume assez limité. La température élevée de l’eau favorise le développement des algues et des bactéries. Si l’on ajoute à cela, les jets bouillonnants qui font perdre beaucoup de CO2, on comprend bien que la désinfection est encore plus importante que pour une piscine. Il est donc nécessaire de contrôler la qualité de l’eau régulièrement notamment le niveau de désinfectant, le pH, l’alcalinité (bicarbonates) et la dureté (calcaire).

Pour désinfecter votre eau il existe principalement deux produits : le chlore et le brome. Dans le cadre d’un jacuzzi, le brome est cependant conseillé car il s’adapte aux fortes températures. Mais ce n’est pas tout, le brome est non irritant et inodore. Certes, le brome est plus cher mais étant donné que la surface d’un spa est petite cela reste raisonnable. Un tel investissement est préférable notamment pour profiter d’un bain bouillonnant sans les odeurs de chlore. A noter qu’il existe aussi d’autres produits du même type tel que l’Aquagarde. Rien ne vous empêche cependant d’utiliser du chlore.

Il est aussi possible de faire un traitement à l’oxygène actif qui est très efficace et surtout «sans effets secondaires» pour les utilisateurs. Ou alors, un traitement à l’ozone dont le fonctionnement est intégré avec votre spa. Le traitement à l’ozone nécessite une filtration en continue dont l’interruption est complétée par un traitement spécial désinfection.


Le brome est particulièrement adapté pour désinfecter l’eau d’un spa

Le brome est particulièrement adapté pour désinfecter l’eau d’un spa

La température de l’eau

Il est certain que l’eau d’un spa doit être plus chaude que celle d’une piscine. Mais, cela ne veut pas dire qu’il faille faire monter la température de votre Jacuzzi jusqu’à ébullition. Pour un spa, la température ne doit pas excéder 40 degrés. Après, c’est selon vos désirs que vous pouvez régler la température. Pour des baignades de plus de trente minutes il est préférable de ne pas dépasser les 35 degrés.

C’est bien beau de connaitre la température idéale d’un spa, encore faut-il avoir de quoi bien régler cette température. Cela est assez simple puisqu’il suffit d’utiliser un réchauffeur électrique qui est intégré au groupe de filtration. La puissance nécessaire de ce réchauffeur varie en fonction du volume de votre spa. Selon les cas, le puissance varie donc ente 3 et 12 kW. Un spa qui a un volume de 200 litres nécessité un réchauffeur de 12 kW.

Pensez aussi à utiliser une couverture thermique, en dehors des périodes d’utilisation, pour maintenir votre eau à une bonne température. En plus, d’une bonne isolation structurelle de votre spa, cela permet de faire des économies d’énergies et de préserver les efforts du réchauffeur électrique.


La température de l’eau d’un spa ne doit pas dépasser 40 degrés

La température de l’eau d’un spa ne doit pas dépasser 40 degrés

A savoir :

  • Le spa soulage la tension nerveuse et stimule aussi la tension sanguine ;
  • Le spa n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, les très jeunes enfants, les personnes diabétiques, cardiaques ou hypertendus ;
  • Ne laissez pas des enfants sans surveillance dans un spa.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?