Le terrassement de la piscine naturelle

Le terrassement de la piscine naturelle

Le terrassement de la zone de baignade de votre piscine naturelle est la première étape de la construction. La réalisation du bassin de baignade est le plus souvent réalisée grâce à une construction maçonnée. Il est recommandé d’utilisé ce matériel mais ce n’est pas une obligation. Une construction maçonnée n’est pas toujours réalisable et pour faire des économies et gagner du temps d’autres solutions sont envisageables. Toujours est-il qu’un terrassement et une structure en dur est préférable pour garantir une meilleure durabilité dans le temps de votre bassin et aussi optimiser la surface et le volume d’eau.

Les techniques pour réaliser le terrassement

Il ne tient qu’à vous de choisir la méthode pour réaliser le terrassement de votre piscine naturelle. Concrètement, trois possibilités s’offrent à vous que l’on peut séparer en deux catégories :

Faire le terrassement par vous-mêmes :
  • A la bêche, la pioche et la pelle : Vous vouliez une piscine naturelle alors pourquoi ne pas adapter la méthode de construction naturelle. Il va vous falloir de la patience pour retirer la terre m3 par m3 armé de vos outils de jardin. Si vous êtes seul il vous faudra d’autant plus de temps pour effecteur le terrassement du bassin de baignade et aussi de la zone de lagunage. Une méthode qui a son charme et vous rendra d’autant plus fier une fois votre projet terminé. Si la terre contient trop de pierre il faudra sans soute oublier cette méthode !
  • Louer une pelleteuse : Vous irez sans doute beaucoup plus vite et les éventuelles pierres dans votre terre ne vous gâcheront pas votre plaisir. Cependant, méfiez vous des mini pelleteuses dont le bras ne pourra pas toujours creuser assez en profondeur. Il sera alors nécessaire de descendre la pelleteuse dans le trou. Pensez alors à prévoir un passage ou un système pour pouvoir sortir la pelleteuse sans encombre le moment venu.
Faire appel a des professionnels :

La solution de facilité mais comme vous vous en doutez ce n’est pas gratuit. Certes, le trou sera fait dans la journée mais le trou dans votre budget sera lui aussi fait dans la journée.

A savoir :

  • La superficie d’une piscine naturelle est plus importante qu’une piscine traditionnelle. Les travaux de terrassement sont donc plus importants.
  • La construction d’un radier en béton armé doit comprendre les bondes de fond et la tuyauterie des évacuations.
  • Le radier du bassin ne doit pas être plat mais avec des plans inclinés en forme de pointe de diamant pour permettre la circulation des déchets vers les bondes de fond.
  • Le terrassement du local de filtration est à prévoir dés la réalisation du bassin de baignade.
  • Pour le terrassement de la zone de lagunage, aucune construction maçonnée n’est nécessaire.

Terrassement d’une piscine naturelle par un particulier qui a choisi de laisser des berges sans construction maçonnée.

Terrassement d’une piscine naturelle par un particulier qui a choisi de laisser des berges sans construction maçonnée.

Terrassement d’une piscine naturelle en béton armée pour une meilleure longévité du bassin.

Terrassement d’une piscine naturelle en béton armée pour une meilleure longévité du bassin.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?