Piscine bois : conseils d’entretien

Piscine bois : conseils d’entretien

Parmi les matériaux utilisés pour la construction de piscine, le bois est un cas à part car c'est un matériau naturel et vivant. Il est de ce fait plus fragile et sensible aux agressions extérieures, et notamment les variations climatiques. La fragilité supposée du bois est une source d'inquiétude pour de nombreuses personnes au moment de faire l'acquisition d'une piscine en bois. Qu'elles se rassurent tout de suite : les bois utilisés de nos jours pour la fabrication de piscine sont généralement d'excellente qualité et résistent fort bien aux assauts du temps, moyennant quelques gestes d'entretien que nous allons détailler dans cet article.

Réparer les agressions du soleil

Sous l'action des UV, le bois se décolore, c'est un phénomène naturel, c'est pourquoi une piscine en bois a tendance à perdre sa couleur d'origine et à prendre une teinte grisâtre. Certains propriétaires de piscine en bois ne s'en soucient pas et apprécient cette évolution naturelle du bois, d'autres préféreraient conserver la teinte d'origine de leur piscine. Il existe des produits spécifiques qui permettent de redonner leur éclat à des bois décolorés par le soleil.

La première étape pour traiter un bois qui a été décoloré par les UV est de passer une couche de dégriseur : ce produit agit comme un nettoyant, il va enlever les tâches et les salissures et éclaircir le bois grisaillé, mais il ne lui redonnera pas son éclat d'antan. Pour reteinter un bois décoloré, on applique un autre produit : le saturateur qui va nourrir le bois en profondeur et faire disparaitre l'aspect grisâtre. Certains saturateurs contiennent également des agents anti UV qui vont protéger le bois des effets du soleil.

Si vous souhaitez conserver autant que possible l'aspect originel du bois de votre piscine, sachez qu'il vous faudra reproduire cette opération annuellement.

Sous l'effet des UV le bois perd sa teinte d'origine
Sous l'effet des UV le bois perd sa teinte d'origine

Protéger le bois contre le fendillement

L'un des risques majeurs qu'encourt le bois d'une piscine, c'est de se fendiller : le bois a tendance à se contracter et à se rétracter au gré des variations de température et du taux d'humidité. Si ces variations sont trop importantes, les petites fentes qui vont finir par se créer risquent de fragiliser la structure. Pour éviter l'apparition de ces fentes, il est recommandé de passer un produit contenant une substance hydrofuge qui limitera les effets de l'humidité. Certains produits de type saturateur ou certaines teintures, ont également une fonction hydrofuge.

Le bois de ma piscine peut-il pourrir ?

Etant donné la qualité du bois généralement utilisé pour la construction des piscines, les risques de pourrissement (qu'on appelle également bio-dégradation) sont très limités. On a cependant constaté, ça et là, quelques cas. Pour vous prémunir contre ce danger, il est important d'isoler tant que possible le bois des sources d'humidité. Un geste préventif consiste notamment à poser un tissu géotextile sur le futur emplacement de la piscine pour la protéger de l'humidité du sol. Le risque de pourrissement est accentué si la piscine est enterrée ou semi enterrée, il faut alors être particulièrement attentif au drainage de l’eau autour de la piscine et installer un dispositif adéquat (à ce sujet, voir notre article : Réaliser un drainage efficace).

Faut-il traiter le bois contre les insectes et les champignons ?

La réponse est non, à condition que le bois utilisé pour la fabrication de la piscine appartienne à la classe 4 : cette catégorie de bois résiste aux champignons et aux insectes, soit de manière naturelle (bois exotiques), soit parce qu'il a subi un traitement adapté (autoclave). En l'occurrence aucun traitement supplémentaire n'est nécessaire. La grande majorité des piscines est actuellement fabriquée avec des bois de classe 4, assurez-vous en néanmoins au moment de l'achat.

En conclusion :

Avec la qualité du bois utilisé de nos jours, l'entretien d'une piscine en bois n'est que peu contraignant. L'essentiel est de vous assurer de la qualité du bois utilisé avant d'acheter votre piscine.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?