La piscine hors sol autoportante

La piscine hors sol autoportante

La piscine hors sol autoportante ou autoportée se caractérise par le fait que sa structure ne nécessite pas d'être renforcée pour résister à la pression de l'eau. Elle présente l'avantage d'être facile et rapide à installer et reste le type de piscine le plus économique avec la piscine gonflable. Certes la piscine autoportante ne permet pas toujours de pratiquer la natation, mais elle constitue une bonne solution si vous souhaitez profiter des plaisirs de la baignade sans vous ruiner.

Caractéristiques des piscines autoportantes

De par leur structure les piscines autoportantes offrent un choix de formes assez réduit : rectangulaire, ronde ou ovale. Au niveau de la taille, les progrès de la technique permettent désormais de réaliser des piscines autoportantes aux dimensions impressionnantes pouvant atteindre jusqu'à 15 m de long. La profondeur d'eau varie généralement de 80 cm à 1 m 30. Il existe deux types de piscines autoportantes :

  • La piscine autoportante à boudin : la piscine autoportante à boudin est constituée d'une poche en polyester recouverte de PVC. La solidité de la paroi est assurée par boudin périphérique placé en haut des parois, ce boudin gonflé d'air ou d'eau va rigidifier la structure et permettre d'équilibrer la pression de l'eau.
  • Les piscines autoportantes existent en grand format

    Les piscines autoportantes existent en grand format

  • La piscine autoportante tubulaire : appelée aussi piscine autoportante à armatures, elle fonctionne sur le même principe que la piscine autoportante à boudin, à la différence que la rigidité de la structure est assurée par des tubes d'acier.

 Un type de piscine très simple à installer

Un type de piscine très simple à installer

Installation d'une piscine autoportante

Choix du terrain

Le choix du terrain sur lequel vous allez poser votre piscine autoportante reste d'une importance capitale. Une piscine installée sur un terrain inadéquat peut être une source de problèmes multiples. Voici les caractéristiques d'un bon terrain pour une piscine hors-sol :

  • Un terrain plat : les piscines autoportantes sont incompatibles avec un terrain en pente, elles sont susceptibles de fuir, de se déformer ou de s’effondrer.
  • Un sol dur et stable : le sol sur lequel repose une piscine autoportante doit absolument être stable, en effet tout mouvement du sol risque d'entrainer un effondrement car même si votre piscine est de petite taille, elle aura un poids conséquent une fois remplie d'eau. Evitez par exemple d'installer votre piscine sur un sol fraichement remblayé.
  • Un sol nivelé et propre : avant de monter votre piscine autoportante, assurez-vous que le sol ne présente aucune aspérité (bosses, trous…) et enlevez tous les éléments susceptibles d'endommager la toile : branches, cailloux, débris…
  • Un emplacement dégagé : pour plus de sécurité, évitez d'installer votre piscine hors sol à proximité d'arbres ou de fils électriques.

Conseils d'installation

L'installation d'une piscine autoportante est une opération très aisée, néanmoins quelques astuces peuvent vous faciliter la tâche :

  • Dépliez votre piscine et laissez-la deux heures au soleil avant de l'installer, cela rendra la toile plus souple et facilitera sa manipulation.
  • Au moment de la mise en eau, attendez que l'eau atteigne une hauteur de 2,5 cm et enlevez les plis qui se sont formés au fond de la piscine en lissant du centre vers l’extérieur du bassin. Cette opération n'est possible qu'avec une faible hauteur d'eau car une fois la piscine remplie, il sera impossible de défaire les plis à cause du poids de l'eau.
  • Pour une bonne efficacité, la filtration doit être installée à moins de 3 m 50 du bassin.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire