L’entretien des plages et margelles

L’entretien des plages et margelles

Quand on possède une piscine on passe certes beaucoup de temps dans l'eau, mais également autour de la piscine, c'est pourquoi il ne faut pas négliger l'entretien des abords de son bassin. Les plages et les margelles peuvent être constituées de différents matériaux, à chacune d'entre elles correspond un mode d'entretien adapté. Cependant, quelle que soit le matériau utilisé, sachez que les abords de la piscine restent moins exigeants que le bassin lui-même en matière d'entretien.

Les plages et margelles en bois

Le bois reste l'un des matériaux les plus populaires quand il s'agit d'aménager les abords de sa piscine, son aspect authentique et chaleureux embellit naturellement les alentours d'un bassin. Pour réaliser des plages de piscine on utilise différentes essences de bois : exotique (ipé du Brésil, teck) ou résineux (pin du Nord, mélèze). Les essences exotiques sont naturellement imputrescibles, tandis que les résineux, qui ont été traités préalablement à l'autoclave, nécessiteront l'utilisation d'une huile de protection. Le principal facteur de la dégradation des plages en bois reste le soleil, en effet, sous l'action des UV, le bois va se décolorer et prendre une teinte grisâtre. Un bon entretien consiste donc à protéger le bois contre cette décoloration.

L'entretien courant est fort simple, il consiste à passer régulièrement le bois au jet d'eau. Concernant la décoloration du bois par les UV, il existe deux produits complémentaires qui permettent de combattre les effets du soleil :

  • Le dégriseur : il élimine la couche superficielle du bois qui a été attaquée par le soleil, il nettoie, dégraisse et élimine les taches. Attention : le dégriseur constitue une bonne solution de nettoyage du bois, mais il ne lui redonnera pas réellement ses couleurs d'antan.
  • Le saturateur : il redonne au bois ses couleurs et le protège des rayons du soleil grâce à un filtre UV. Si vous décidé de traiter votre bois au saturateur, sachez qu'il est préférable de l'avoir préalablement passé au dégriseur. En effet, le dégriseur "ouvre" les pores du bois, ce qui va permettre au saturateur d'agir plus en profondeur, c'est particulièrement nécessaire avec les bois exotiques qui sont très denses.

Notons que de nombreuses personnes trouvent qu'un bois aux tons gris n'est pas dénué de charme et ne voient donc pas l'intérêt de lutter contre les effets des UV. Cela reste une question de goût.

Rien de tel que le bois pour habiller votre piscine

Les plages et margelles en pierre naturelle ou reconstituée

Tout comme le bois, la pierre est un matériau noble qui donne à une piscine un charme intemporel. La pierre reconstituée est constituée d'un mélange de béton et de minéraux et ressemble à s'y méprendre à la pierre naturelle, tout en étant moins onéreuse. Son entretien est le même que celui de la pierre naturelle.

Qu'elle soit naturelle ou reconstituée, la pierre présente l'avantage d'être très résistante mais elle nécessite tout de même quelques soins. Le nettoyage courant consiste à passer régulièrement les pierres au jet. Les pierres sont susceptibles d'être tachées, une bonne prévention consiste à les recouvrir d'un produit hydrofuge au printemps pour les imperméabiliser. Un produit antifongique peut également être utile pour éviter le développement de mousses. Avec le temps, les pierres deviennent lisses et peuvent être glissantes, il existe des produits antidérapants pour y remédier.

La pierre naturelle possède un charme intemporel

Les lames composites

Les lames composites sont fabriquées à partir de farine de bois et de matériau composite (polyéthène, PVC). Elles présentent un aspect similaire au bois, mais plus uniforme, ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Elles sont imputrescibles et résistent aux UV, si bien qu'elles ne nécessitent qu'un entretien minimal. Elles peuvent représenter une bonne alternative aux autres matériaux.

Les lames composites sont pleines d'avantage mais restent moins esthétiques que le bois

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?