Les différents types de piscines en kit

Les différents types de piscines en kit

Les piscines en kit sont constitués de divers éléments préfabriqués en usine, qui incluent la structure et tous les équipements (liner, système de filtration, pièces à sceller…). Il existe de nombreux types de piscine en kit dont le mode d'installation et le prix d'achat diffèrent. Cependant, elles présentent toutes un point commun : une fois les éléments livrés, il ne vous reste plus qu'à monter votre bassin vous-même ou à le faire installer par un professionnel.

Le coffrage modulaire

Cette technique utilise des blocs à bancher qui sont une structure creuse d'aspect similaire à un parpaing, mais dénués de fond, à la différence des parpaings. Ils peuvent être constitués de différentes matières : polypropylène, polystyrène ou PVC. Pour former la structure on assemble les blocs à bancher par un système de clips. On utilise ensuite des tiges de fer, qui placées horizontalement et verticalement à travers les blocs assureront la stabilité de l'ensemble. On coulera ensuite du béton à travers les blocs. Il est très important que les blocs soient parfaitement calés lors de cette opération. Vous avez deux possibilités pour réaliser cette opération:

  • Vous coulez déjà le radier (dalle sur laquelle repose la piscine) et vous monterez ensuite la structure de blocs à bancher qui reposera sur le radier.
  • Le radier est coulé en même temps que le "remplissage" des blocs à bancher, vous pouvez ainsi assujettir la structure de blocs au radier par un système de treillis métallique. On obtient ainsi une structure de type monobloc.

Coulage du béton dans un assemblage de blocs à bancher

Coulage du béton dans un assemblage de blocs à bancher

Les blocs à bancher peuvent être de différentes formes (droits ou courbes) ce qui permet la fabrication de piscines aux formes variées. Ce type de construction nécessite un revêtement indépendant, de type liner.

Les panneaux modulaires

Comme son nom l'indique, cette technique consiste à assembler des panneaux qui vont constituer les parois verticales de la piscine. Ils sont montés sur une dalle en béton (le radier) que l'on aura préalablement coulée. Pour stabiliser l'ensemble, on utilise généralement des jambes de force qui sont scellées au radier, il peut également s'agir de piliers raidisseurs ou de chaînages en béton armé. Les panneaux modulaires peuvent être constitués de nombreux matériaux différents :

  • En métal : on utilise généralement du galfan (acier galvanisé recouvert d'un alliage aluminium et zinc), de l'aluminium ou encore un alliage acier/aluminium ou zinc/aluminium. Les panneaux en métal sont boulonnés entre eux et au sol. Ce type de matériau est très résistant, à condition qu'il soit traité anticorrosion.
  • En béton : Les panneaux en béton présentent l'avantage d'être assez légers et faciles à manipuler. Ils sont assemblés entre eux par boulonnage, par des glissières ou par un système de clavettes, selon les constructeurs. On procède ensuite à un chaînage en béton armé en haut et en bas de la structure pour consolider le tout. Les panneaux en béton sont un matériau très résistant et économique.
  • En matériau composite : Qu'ils soient en PVC rigide, polypropylène injecté, polyester, fibre de verre ou polyéthylène, ces panneaux présentent l'avantage d'être légers et faciles d'utilisation. Ils restent néanmoins plus onéreux que les panneaux en béton, par exemple.
  • Les panneaux modulaires autorisent une grande liberté de forme

    Les panneaux modulaires autorisent une grande liberté de forme

  • En bois : Ce type de construction est traditionnellement utilisé pour les piscines hors-sol, mais il est également approprié pour des piscines enterrées ou semi-enterrées. Sachez que le bois est toujours traité autoclave, ce qui le préserve de la putréfaction et des insectes. Les piscines en bois restent parmi les plus faciles à installer, un avantage certain si vous n'êtes pas très bricoleur.

Les panneaux de coffrage

Cette technique appelée également "béton à coffrage perdu" est assez similaire à celle des blocs à bancher, mais elle utilise des panneaux de coffrage de grande taille qui s'assemblent très rapidement. Autre différence importante par rapport aux blocs à bancher : le radier et les parois du bassin sont coulés en même temps, réalisant ainsi une structure monobloc à la grande solidité.

Cette structure de panneaux de coffrage n'attend plus que le béton

Cette structure de panneaux de coffrage n'attend plus que le béton

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire