Quels accessoires pour analyser l’eau de votre piscine ?

Quels accessoires pour analyser l’eau de votre piscine ?

Si vous avez lu notre dossier sur le traitement de l'eau, vous savez déjà que la phase préalable et indispensable à un bon traitement est une analyse complète des paramètres de votre eau de piscine. Pour procéder à cette analyse, plusieurs possibilités vous sont offertes. Nous vous proposons un petit tour d'horizon des accessoires d'analyse disponibles pour vous aider à faire votre choix.

Les bandelettes

A l'origine, les bandelettes d'analyse furent créées dans les années 60, elles servaient (et servent encore) à mesurer des données physiologiques, comme le taux de sucre dans l'urine, par exemple. Elles se présentent sous la forme de fines bandes de papier, vendues en flacon, ces bandelettes sont imprégnées de réactifs qui vont réagir aux éléments contenus dans l'eau de votre piscine.

Pour les utiliser, il suffit de prélever un échantillon de l'eau de votre piscine dans un petit récipient et d'y tremper la bandelette pendant 15 secondes. Après son immersion dans l'eau, la bandelette va changer de couleur, il vous faudra alors consulter un tableau (qu'on trouve souvent sur l'étiquette du flacon) qui vous donnera les valeurs qui correspondent à la couleur obtenue. Il vous faudra, bien sur, choisir la bandelette qui correspond au produit de traitement que vous utilisez (chlore, brome, oxygène actif…). Une seule bandelette peut servir à tester plusieurs paramètres à la fois, par exemple dans le cas d'un traitement au chlore, la bandelette permettra le plus souvent d'analyser aussi le pH et/ou le taux de stabilisant.

Il existe des lecteurs électroniques qui permettent d'éviter la fastidieuse comparaison de couleurs (indispensable si vous êtes daltonien) il suffit alors d'insérer la bandelette dans le lecteur et les résultats de l'analyse apparaissent en quelques secondes sur un écran digital.

Les pastilles et le liquide réactif

Pour les utiliser, il faut tout d'abord remplir d'eau un récipient de mesure compartimenté. On place alors une pastille ou quelques gouttes de liquide réactif, dans chacun des compartiments. Une fois que l'eau a changé de couleur, il faut agiter énergiquement le récipient pour homogénéiser la teinte (n'oubliez pas de boucher le récipient avant de l'agiter ou il faudra tout recommencer). Il suffit alors de comparer la couleur obtenue avec une échelle de couleur pour connaitre les niveaux de concentration du produit testé.

Les testeurs électroniques

Les pH-mètres : Les produits dont nous avons parlé précédemment permettent de tester le pH, mais il existe aussi des appareils plus précis, dédiés à la mesure du pH. Les pH-mètres sont des appareils électroniques équipés d'un embout à électrode qu'il suffit de tremper dans l'eau pour voir apparaitre le niveau de pH de votre eau sur un écran digital.

Les testeurs électroniques de salinité : Ces appareils permettent de tester la salinité de l'eau de votre piscine. Ils sont surtout utiles si vous utilisez un électrolyseur au sel pour traiter votre eau.

Les boitiers immergés : Certains appareils sont constitués de capteurs immergés qui transmettent les informations sur un boitier déporté ou même sur internet, vous pouvez ainsi consulter les paramètres de l'eau de votre bassin sans même vous y déplacer.

Conseils d'utilisation :

  • Il est recommandé d'effectuer un test de votre eau de piscine au moins deux fois par semaine, en analysant l'eau à chaque extrémité du bassin.
  • Une fois que vous avez prélevé l'eau de votre bassin, effectuez de préférence vos contrôles dans un endroit clos.
  • Si vous utilisez des pastilles, ne les touchez pas avec les doigts, cela risquerait de fausser les résultats.
  • Refermez bien les flacons de produits après utilisation, et conservez-les au sec et à l'abri du soleil.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?