Le traitement à l’oxygène actif

Le traitement à l’oxygène actif

L’action de l’oxygène actif est éphémère et il ne faut donc pas utiliser un tel produit sans un minimum de précaution. D’une part, le volume d’eau de votre bassin est à prendre en considération. Il faut aussi adapter un type de traitement en fonction de vos besoins. Nous allons donc dans ce billet essayer de vous éclairer sur le sujet.

Un traitement à l’oxygène actif en fonction de la taille de votre piscine

Les petits bassins dont le volume ne dépasse pas les 20 m3 d’eau peuvent envisager de se tourner exclusivement vers un traitement à l’oxygène actif. Cependant, il est préférable de choisir un traitement plus complet qui comprend d’autres molécules chimiques. Le plus simple dans cette situation c’est de se tourner vers des sachets dosés ou alors vers un produit liquide. C’est en effet plus simple de gérer la bonne dose avec de l’oxygène actif sous forme de liquide ou de sachet. Il n’est en effet pas toujours simple de couper un galet en deux et cela peut être même dangereux.

Les bassins dont le volume dépasse les 20 m3 peuvent choisir un traitement à l’oxygène actif mais il est nécessaire d’y associer un autre composant. En effet, l’oxygène actif à une bonne action oxydante mais la désinfection est limitée notamment au niveau de la rémanence. Le traitement à l’oxygène actif doit donc être couplé avec un activateur capable de prolonger l’action oxydante et désinfectante de l’oxygène actif. Cet activateur pourra aussi servir d’algicide, de floculant et rendra l’eau plus cristalline.

Sur le marché, vous trouverez des kits de traitement à l’oxygène actif spécialement adaptés aux bassins de plus de 20 m3. Tout est expliqué sur la notice d’utilisation et vous n’avez plus qu’à suivre les instructions. Ces kits sont spécialement conçus pour permettre à votre traitement à l’oxygène actif de ne pas seulement apporter une oxydation efficace mais aussi une désinfection rémanente et une clarification de votre eau.

L’oxygène actif n’est pas gratuit et il est important de tout mettre en œuvre pour éviter une consommation trop importante. Veillez notamment à ce que votre eau ne contienne pas de métaux comme le fer ou le cuivre. De même, votre filtration devra être adaptée et convenablement dimensionnée. Bien entendu, il est aussi important de vérifier la qualité de votre eau assez souvent et de faire les éventuels ajustements rapidement.

Les différents traitements à l’oxygène actif

On trouve de l’oxygène actif sous différentes formes et il faut donc savoir que différentes possibilités s’offrent à vous pour réaliser un tel traitement. Le plus simple et le plus économique reste sans doute de réaliser le traitement manuellement mais cela nécessite de l’entretien.

Le traitement automatique est une solution envisageable pour vous simplifier les choses. L’avantage c’est que l’injection d’oxygène actif se fera de manière régulière et sans retard. Les pompes doseuses ou les distributeurs d’oxygène actif sont abordables et vous auriez tord de vous en priver.

L’autre solution, c’est de vous tourner vers le générateur d’oxygène actif ou encore vers des appareils capables à la fois d’analyser votre eau, de la réguler et d’injecter la bonne du produit de traitement. Nous entrons donc ici de plein pied dans l’automatisation du traitement à l’oxygène actif. Bien entendu, il faut investir un minimum dans ce type d’appareil pour jouir d’un peu plus de tranquillité.

Sachez également que l’oxygène actif peut être également utilisé pour un traitement choc. C’est particulièrement vrai dans le cadre d’un problème avec des algues ou une eau trouble. Cela est aussi valable si vous remplissez votre bassin d’eau. Dans ce contexte, la concentration augmentée d’un traitement choc permettra un retour rapide à une eau de qualité. Les professionnels reconnaissent qu’un traitement choc à l’oxygène actif est plus efficace qu’un traitement choc au chlore. Les particuliers constatent surtout une différence de prix (le traitement choc au chlore étant plus économique).

Pour terminer, rappelons que l’oxygène actif peut s’adapter avec tous les autres traitements chimiques et surtout qu’il ne représente un danger pour aucun revêtement.

En conclusion :

  • L’oxygène actif n’est pas un produit rémanent et c’est pourquoi il doit être associé à un autre composant pour une réelle efficacité. Ceci étant, l’oxygène actif reste le plus efficace en ce qui concerne la décomposition des algues. Il est à conseiller si vous voulez rattraper une eau verte ou jaunâtre.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?4 Commentaires... Pourquoi ne pas en laisser un ?