Quel traitement chimique pour une eau claire ?

Quel traitement chimique pour une eau claire ?

Filtrer sa piscine est indispensable mais pas suffisant pour obtenir une eau claire. Le traitement chimique est la meilleure façon de rendre votre eau plus saine et plus transparente. Seul un traitement chimique permet d’éliminer les germes pathogènes et les déchets organiques. Il est donc important de désinfecter votre piscine mais aussi de la rendre désinfectante. Pour effecteur un traitement chimique efficace, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Le traitement chimique par le chlore

Le chlore est largement utilisé dans le cadre du traitement chimique d’une piscine. Au point que l’odeur du chlore est associée à la piscine. Plus le pH de votre eau de piscine est faible, plus l’action du chlore est efficace. Cependant, le chlore n’est jamais efficace à 100 pour cent car cela nécessiterait un pH trop acide que les nageurs ne peuvent supporter.

On utilise le plus généralement du chlore organique stabilisé sous forme de galets, de pastilles ou de granulés à dissolution rapide et très rapide :

  • Le chlore en galets : Pour une action longue durée d’une à trois semaines.
  • Le chlore en pastilles : Pour remonter le taux de chlore.
  • Le chlore en granulé : Nécessite une utilisation régulière qui sera particulièrement efficace pour lutter contre le phénomène de l’eau verte.

Le chlore contient un stabilisant efficace pour lutter contre les UV, c’est sans aucun doute un avantage de plus. Cependant, ces mêmes stabilisants s’accumulent dans l’eau alors que le chlore à tendance à se dégrader avec le temps. Du coup, cela réduit l’action du chlore. C’est pourquoi, l’eau d’une piscine doit être changée au tiers quand le chlore n’est plus assez présent. C’est le seul moyen de déconcentrer l’eau.

Il existe aussi du chlore sans stabilisant pour des traitements intensifs comme l’hypochlorite de calcium (pour les eaux douces) et l’hypochlorite de lithium (s’adapte à toutes les eaux).

Le traitement chimique par l’électrolyse du sel

Ce type de traitement permet une action en continue sans avoir besoin d’une intervention humaine régulière. Il suffit d’introduire dans votre bassin du sel. Ce dernier sera alors transformé en hypochlorite de sodium (chlore) par électrolyse. Une fois que le sel transformé en chlore a terminé «son travail», il redevient du sel qui pourra être à nouveau transformé après une nouvelle électrolyse.

Le problème, c’est que la filtration de l’eau, l’hivernage, les lavages de filtre ou plus simplement le renouvellement de l’eau modifient la concentration de sel. C’est pourquoi il faut penser à rajouter du sel de temps à autres.

L’avantage incontestable d’un traitement par électrolyse du sel, c’est que le chlore est renouvelé en permanence. Cela limite la formation de chloramines et les odeurs qui vont avec…

Le traitement chimique par le brome

Le brome est assez similaire au chlore. Son efficacité n’est pas à remettre en question car il se révèle performant contre les champignons, les virus, les bactéries et les déchets organiques présents dans l’eau. Le brome est compatible avec tous les types de piscine. Ses composants naturels (provenant de l’eau de mer) ne sont pas odorants. Bref, le brome comporte de nombreux avantages par rapport au chlore, si ce n’est peut-être le prix !

Le brome est vendu sous la forme de pastilles à dissolution rapide que l’on place dans le skimmer, ou alors, sous forme de pastilles à dissolution lente que l’on place sur le circuit de filtration. Plus votre piscine est grande, et plus cela vous reviendra cher d’effectuer un traitement chimique au brome.

Le traitement chimique par le polymère d’hexaméthylène biguanide

Le PHMB est une molécule chimique dérivée du biguanide qui est un antiseptique. Avec de telles origines, pas étonnant que le PHMB soit particulièrement efficace pour la stérilisation bactériale et fongicide de l’eau de votre piscine.

Cependant, l’action n’est pas efficace pour lutter contre les déchets organiques. C’est pourquoi il est nécessaire d’y ajouter du peroxyde d’hydrogène.

Sachez également que le PHMB est totalement incompatible avec le chlore ou le chrome. Ce qui veut dire, qu’avant de vous lancer dans un traitement au PHMB, il faut éliminer toute présence de chlore ou de brome dans votre bassin.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire