L’oxygène actif et ses caractéristiques

L’oxygène actif et ses caractéristiques

L’oxygène actif est un oxydant particulièrement efficace pour lutter contre les matières organiques. Il ne se contente pas de lutter contre les différents bactéries et virus et s’attaquent aussi aux algues. Plus précisément, il empêche le développement des algues en débarrassant votre bassin de toute éventuelle nourriture. De fait, il participe à rendre l’eau de votre bassin plus claire. Sa formule soluble se dissout dans l’eau pour une meilleure action désinfectante.

Un produit écologique oxydant et désinfectant

L’oxygène actif après dissolution se transforme en eau et en oxygène. L’eau d’un bassin sera donc plus concentrée en oxygène et c’est le seul changement notable. Aucun sous-produit ne se forme comme c’est le cas avec le chlore ou le brome. La pollution du bassin est donc inexistante et votre eau ne sera absolument pas irritante et sans aucune odeur particulière.

Cependant, il faut encore que ce produit soit efficace dans son rôle de désinfection. L’efficacité dépend notamment de la composition de l’eau mais aussi de sa température et de son pH. L’oxygène actif est donc un produit fiable mais il convient de respecter certaines règles pour un fonctionnement optimisé.

Sachez que l’action désinfectante de l’oxygène actif est de courte durée à tel point que les quantités nécessaires pour une action assez longue risqueraient de vous ruiner. C’est pourquoi il n’est pas utilisé dans les grandes piscines. C’est un traitement qui est adapté pour les piscines de petite taille. Un doseur automatique est fortement conseillé ou alors un électrolyseur.

Dans tous les cas, l’oxygène actif est le plus souvent utilisé en complément d’un traitement chimique plus classique. Il peut aussi bien s’adapter avec du chlore, du brome, du PHMB ou encore avec une eau traitée aux UV. On note que les associations chlore/oxygène actif et PHMB/oxygène actif sont les plus avantageuses. En effet, dans le premier cas les chloramines sont retransformées en chlore actif et dans le deuxième cas, l’action de l’oxygène actif sera aussi efficace que n’importe quel algicide.

Optimiser les conditions pour une meilleure efficacité de l’oxygène actif

Comme souvent, le pH de votre eau est le premier élément à prendre en considération. Dans le cadre d’un traitement à l’oxygène actif, il est préférable que votre taux de pH soit compris entre 7 et 7,6. Il faudra vérifier assez souvent les éventuelles variations de votre pH car l’oxygène actif y est très sensible. Un régulateur automatique de pH vous y aidera au mieux.

L’autre élément clé pour rendre un traitement actif le plus efficace possible c’est la température de l’eau. Il n’existe pas vraiment de température à respecter. C’est plus les variations des températures qui peuvent avoir un effet pervers. Plus les températures augmentent et moins l’oxygène actif sera concentré. Il faudra donc augmenter les doses nécessaires en cas d’augmentation des températures. Pour éviter ce genre de contrainte, il existe sur le marché un traitement complet à l’oxygène actif (combiné avec d’autres molécules chimiques) qui reste efficace avec des températures élevés.

Sachez également que l’action de l’oxygène actif est accélérée par les UV. Là encore une stabilisation est nécessaire pour assurer une action désinfectante assez rémanente. Au final on se rend compte que l’oxygène actif est un produit naturel mais que dans bien des cas il est associé à d’autres produits chimiques et qu’il perd donc de son coté écologique.

A savoir :

  • La concentration d’oxygène actif dans l’eau de votre piscine ne doit pas dépasser les 10 mg/L.
  • L’oxygène actif se vend sous forme de granulés, de poudre, de galets mais aussi sous forme liquide. L’efficacité est la même quelque soit la forme de l’oxygène actif.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire