La prolifération des algues : prévention et traitement

La prolifération des algues : prévention et traitement

Nous avons vu dans notre article : eau verte et opaque due aux algues : les causes, quels sont les facteurs responsables de l'apparition des algues dans votre bassin. Voyons maintenant quels sont les bons gestes pour prévenir leur prolifération, ils sont variés car les causes de développement des algues sont multiples. Et si le mal est déjà fait, et que les algues sont d'ores et déjà présentes dans votre bassin, nous verrons comment faire disparaitre ces invités indésirables.

La prévention

  • Surveillez le pH de votre eau : maintenez un pH adapté à votre produit de traitement de l'eau, un pH mal dosé est une des causes principales de développement des algues. contrôlez le pH de votre eau une à deux fois par semaine et utilisez un rectificateur de pH, le cas échéant.
  • Utilisez correctement vos produits de traitement : respectez les dosages recommandés de vos produits de traitement de l'eau, un sous-dosage tout comme un surdosage va nuire à l'efficacité du produit.
  • Effectuez un traitement complémentaire : si votre produit de traitement n'a pas une action algicide, il sera nécessaire d'effectuer un traitement spécifique avec un produit anti-algues. Ce type de traitement s'effectue deux à trois fois par mois, parfois plus en cas de forte chaleur. Voir également notre article : Les algicides pour lutter contre les algues.
  • Nettoyez régulièrement votre bassin : que vous utilisiez un robot, un balai aspirateur ou vos bras, votre bassin doit faire l'objet d'un nettoyage fréquent. Pensez à bien insister au niveau de la ligne d'eau.
  • Optimisez votre système de filtration : effectuez des contre-lavages fréquents, et changer la cartouche de votre filtre si nécessaire. Veillez également à ce que la durée de filtration corresponde aux paramètres de votre bassin. Nous consacrons un dossier complet à la filtration que vous pouvez consulter ici.
  • Faites attention aux phosphates : vérifiez le taux de phosphates dans votre eau, une eau riche en phosphates est un véritable garde-manger pour les algues. Il existe des produits spécifiques qui permettent de réguler le taux de phosphate.
  • Surveillez la température de votre eau : une eau trop chaude favorise le développement des algues. En période de canicule, il n'y a malheureusement pas grand-chose à faire. Evitez de laisser votre bâche d'été trop longtemps sur votre bassin, car elle augmente significativement la température de l'eau.

Le traitement

Si votre eau a pris cette teinte verte si peu attractive, c'est que les algues se sont déjà installées. Il faut alors agir pour s'en débarrasser, voici comment procéder en six étapes :

  • Premièrement, préparez votre filtre : durant le processus de traitement des algues votre système de filtration va être fortement sollicité. Procédez à un contre-lavage de votre filtre pour optimiser son efficacité et vérifiez son bon fonctionnement.
  • Deuxièmement, frottez : relevez vos manches et frottez les parois de votre bassin de façon à décrocher les algues qui s'y sont incrustées.
  • Troisièmement, ajustez le pH de votre eau : testez votre pH et rectifiez-le, si nécessaire, pour qu'il corresponde à une efficacité maximale de votre produit de traitement.
  • Quatrièmement, filtrez : mettez votre filtre en position marche forcée, il va fonctionner sans interruption pendant au moins deux jours, jusqu'à ce que l'eau reprenne une couleur acceptable.
  • Cinquièmement, traitez : effectuez un traitement choc de l'eau de votre bassin, prenez garde à ce qu'il soit compatible avec le produit de traitement que vous utilisez habituellement.
  • Sixièmement, floculez : après le traitement choc l'eau de votre bassin va devenir trouble et laiteuse, cela est du aux algues mortes qui restent en suspension dans l'eau. La floculation va permettre d'éliminer ces résidus.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?2 Commentaires... Pourquoi ne pas en laisser un ?