Le système de filtration traditionnel

Le système de filtration traditionnel

Comme son nom l’indique, il est ici question du système de filtration le plus courant. Dans ce procédé, le groupe technique de filtration est séparé du bassin. Généralement, le système de filtration se retrouve donc dans un local technique à proximité de votre piscine. La filtration traditionnelle peut s’effectuer avec un filtre à sable à diatomite ou à cartouches.

Caractéristiques de la filtration traditionnelle

Pour relier le groupe technique au bassin, il faut installer des canalisations indispensables pour ce qui est de l’adduction d’eau. Une pompe est alors nécessaire pour l’aspiration et le refoulement de l’eau. C’est sur la partie de la canalisation dite « refoulante » que votre filtre sera placé. Dans certains cas, le filtre est placé sur la partie dite « aspirante » de la canalisation.

Il est possible d’installer le groupe technique de filtration jusqu’à une distance de 15 mètres de votre bassin. Plus vous approchez le groupe de filtration du bassin et plus il sera efficace. En effet, en éloignant la filtration, un phénomène de perte de charge peut se révéler handicapant.

Les pertes de charge sont toujours à prendre en considération pour avoir un système de filtration efficace. En fonction de ces pertes, il vous faudra une pompe plus ou moins puissante. La perte de charge se calcul en mètre de colonne d’eau. Un mètre de colonne d’eau correspond à une perte de pression de 0,1 bar.

Pour réinjecter l’eau après son épuration, des pièces de circulations d’eau sont nécessaires. Toutes les piscines en sont équipées qu’il s’agisse de skimmer, de bonde de fond, de prise de nettoyage ou de buses refoulantes.

En ce qui concerne l’installation du groupe technique de filtration, il est recommandé de le disposer au dessous de la surface d’eau de votre piscine. Ce n’est pas une obligation mais cela vous évitera bien des contraintes. Dans tous les cas ce système de filtration ne doit pas être installé à plus de 1,50 mètre du sol. Cela pour rendre l’aspiration de la pompe possible. Les plus bricoleurs pourront installer un système anti-siphon mais c’est vraiment ce compliquer la tâche pour pas grand-chose. Sans compter l’obligation de fixer la pompe sur un socle et la mise en place d’un clapet anti-retour. Au final, il est nettement préférable d’installer le groupe de filtration en dessous du niveau du plan d’eau. La pompe est automatiquement en charge, les pertes de charge sont limitées, l’aspiration plus efficace et vous n’avez pas besoin de fixer votre pompe à un socle.

A savoir :

Une filtration traditionnelle doit être capable d’assurer plusieurs circuits indépendamment. C’est une vanne réglable qui assure la transition entre le circuit de nettoyage, de chauffage, d’alimentation d’eau, de désinfection et de circulation.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?