Le local technique indispensable à un système traditionnel de filtration

Le local technique indispensable à un système traditionnel de filtration

Dans le cadre d’une piscine traditionnelle, le local technique est indispensable à la filtration. Il convient de séparer ce local de votre piscine. Quelque soit le type de votre local technique, il devra protéger le groupe de filtration du climat et des poussières. Le choix d’un local technique se fait au niveau esthétique mais aussi pratique. Un agencement extérieur et intérieur est donc nécessaire.

Les différents types de local technique

La première mission du local technique c’est de permettre au groupe de filtration de jouir d’un abri contre les intempéries et de permettre son bon fonctionnement. Comme souvent, il faut essayer de mêler l’utile à l’agréable et en fonction de l’environnement et de votre budget plusieurs possibilité s’offrent à vous. Etant donné que le local technique n’est pas vraiment un lieu de villégiature, la discrétion est de mise. Voyons ensemble les différentes formes de local technique :

Le local haut de gamme

  • Le local haut de gamme : construit spécialement pour servir de local technique à votre piscine, il est parfaitement adapté. L’appellation haut de gamme fait ici référence à une construction fermée en dur, véritable petite maison pour votre groupe de filtration. L’intégration se fait au mieux car la construction est sur mesure. D’une surface au sol minimum de 3 m2 pour une hauteur idéale de 2 mètres, la solidité de la structure garantira une bonne protection sur le long terme. La structure se doit de posséder une bonne toiture et d’avoir un accès verrouillé. C’est un local isolé qui vous évitera les pollutions sonores. Pensez à laisser de la place pour des éventuels aménagements ultérieurs comme un chauffage. Une bonne ventilation ou aération du local est à prévoir, de même qu’un sol sec et propre.

Le local technique intégré à la maison

  • Le local technique intégré à la maison : c’est une possibilité que nous ne pouvons pas tous envisager. Le bassin de piscine doit être proche de la maison. Le local technique ne devra pas être placé à plus de 15 mètres du bassin pour éviter les pertes de charge. Bien entendu, pas question de placer votre local au milieu de votre salon… L’idéal est sans doute un sous-sol. Dans un bâtiment déjà existant, le local technique sera bien isolé mais attention aux nuisances sonores, olfactives et aussi les problèmes d’humidité.

Le local technique partiel

  • Le local technique partiel : un bon moyen pour faire des économies. L’essentiel du local est constitué d’un toit avec des parois pas toujours hermétiques voire sommaires. Le genre de construction qu’un particulier est tout à fait capable de réaliser sans être un as du bricolage.

Le local technique sous la plage

  • Le local technique sous la plage : niveau discrétion, difficile de faire mieux. Le groupe de filtration est placé sous la plage de votre bassin et n’est donc pas visible. A priori, si votre plage est bien faite, il ne devrait pas avoir de problème d’étanchéité. Au plus prés du bassin, les pertes de charges sont minimes. L’accessibilité au groupe de filtration n’est pas toujours évidente et l’hivernage de la pompe sera indispensable.

Le local technique «caisson»

  • Le local technique «caisson» : ce sont des caissons adaptés que vous pouvez acheter facilement. Certains caissons prennent l’apparence d’un rocher pour une intégration discrète dans un environnement. Attention à bien protéger le coffret électrique et à mettre la pompe sur socle. L’espace libre est très limité et cela peut poser un problème si vous désirez ajouter un ou plusieurs éléments à votre groupe de filtration.

Quoiqu’il en soit, le choix du type de local technique ne regarde que vous. Ce choix peut être limité pour des raisons pratiques ou financières. Cependant, il faut aussi penser à bien disposer les différents éléments du groupe de filtration dans votre local technique.

Les installations de votre local technique

Les installations de votre local technique

Il est primordial de respecter des règles élémentaires pour la disposition intérieure de votre local technique. Dans le cadre d’un local «technique caisson» la liberté est limitée par la taille mais ce n’est pas le cas pour ceux qui possèdent un local technique de grande taille. Dans tous les cas il faut impérativement veiller à :

  • Avoir une visibilité directe sur le manomètre,
  • Tous les éléments du groupe de filtration doivent posséder un raccord-union en entrée et en sortie,
  • Accessibilité des vannes de canalisation d’aspiration, de la vanne multivoie et du coffret de commande,
  • Double aération du local (basse et haute),
  • Surélever la pompe,
  • L’accès au local doit être verrouillé,
  • Présence d’un siphon d’évacuation au sol,
  • Marquez vos canalisations par des codes de couleur,
  • Le local doit posséder un éclairage efficace,
  • La canalisation doit être la plus directe possible,
  • Prévoir un ou plusieurs by-pass,
  • Tous les conduits doivent être équipés de vannes.

A savoir :

  • Le local technique se doit avant tout d’être étanche et de posséder un sol propre.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?