Le verre recyclé, un média filtrant en devenir

Le verre recyclé, un média filtrant en devenir

Dernier venu dans l’univers de la filtration piscine, le verre recyclé est une option à envisager. A partir du moment où votre système de filtration est satisfaisant, rien ne sert de vous lancer à tout prix dans le verre recyclé. Le prix, c’est d’ailleurs un frein qui peut vous détourner de ce média filtrant. A 60 Euros le sac de 25 kilos, il vaut mieux que cela soit vraiment efficace.

Les effets du verre recyclé sur votre filtre

Le problème avec les filtres c’est l’encrassement et donc la durée de vie. Les médias filtrants habituels ne peuvent lutter efficacement contre ce phénomène. Quand l’encrassement est trop important, votre filtre devra être changé. Si le verre recyclé est capable d’éviter significativement l’encrassement alors son prix est sans aucun doute justifié.

Le prix conséquent de ce média filtrant s’explique par la composition. Des granulés de verres recyclés sur mesures et poli, cela à évidement un coût. En fonction du diamètre des verres recyclés vous aurez votre finesse de filtration. En général, cette finesse est équivalant à 15 microns, ce qui n’est absolument pas révolutionnaire comparativement à la zéolite. L’avantage c’est que la floculation est possible et après celle-ci la finesse de filtration passe en dessous des 5 microns, jusqu’à 1 micron. La zéolite n’est donc plus le média filtrant qui propose une finesse de filtration la plus conséquente. C’est un fait mais ce n’est pas essentiel. La finesse de filtration des autres médias filtrants est suffisante pour assurer une filtration efficace de votre piscine alors à quoi bon vouloir baisser la barre des microns toujours plus bas ?

Ce n’est donc pas la finesse de filtration du verre recyclé qu’il faut mettre en avant mais sa capacité à empêcher la création d’un biofilm. C’est là le véritable changement ! Les filtres sont un véritable paradis pour le développement des bactéries. Un média filtrant traditionnel fixe les bactéries qui vont alors déposer une substance gluante : le biofilm. Ce dernier est alors responsable de l’agglutinement du sable ou de la zéolite. La performance de la filtration est moindre et les chloramines se développent. Bref, le biofilm est un véritable cancer pour votre filtre.

Les verres recyclés sont chargés négativement et positivement pour lutter contre la création d’un biofilm. Les granulés de verres évitent ainsi l’encrassement du filtre. Une surface lisse et autonettoyante permet aux granulés de verre d’empêcher tout développement des bactéries qui seront plus sensibles à l’action de votre désinfectant habituel. La filtration ne fait pas de cadeaux aux déchets organiques et cela est bénéfique aussi bien pour votre filtre que pour la qualité de votre eau.

Certes le verre recyclé n’est pas le moins cher des médias filtrants. Ceci étant c’est une solution écologique qui limite l’entretien et évite significativement le phénomène d’encrassement des filtres.

A savoir :

  • Différentes marques proposent le verre recyclé que l’on appelle aussi l’AFM (Activated Filter Media) ou AFG (Activated Filter Glass).

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Un commentaire