Le fonctionnement d’un système de filtration de l’eau de piscine

Le fonctionnement d’un système de filtration de l’eau de piscine

Filtrer l'eau d'une piscine est tout simplement impératif car personne ne prendrait plaisir à se baigner dans une eau sale et gorgée d'impuretés diverses amenées par le vent telles que des feuilles, brindilles et autres insectes attirés par l'eau. Mais bien choisir son système pour filtrer l'eau nécessite d'en connaître les bases et de comprendre le fonctionnement des différents éléments nécessaires. Nous allons donc vous expliquer du début à la fin ou passe l'eau, comment elle est traitée et aspirée et les différents problèmes que vous pourrez éviter en choisissant du matériel adéquate.

Le principe d'un système de filtration :

Votre bassin quel qu'il soit comporte ce que l'on appel des skimmers, ce sont des bouches d'évacuations de l'eau usagée et sale dans lesquels est aspirée l'eau souillée par la pompe électrique. Cette pompe renvoie l'eau vers un ou plusieurs filtres selon votre installation qui vont permettre une filtration des plus petites impuretés. Une fois nettoyée de ses saletés, l'eau est renvoyée par le biais des buses de refoulement, selon le modèle de votre piscine, il peut y en avoir plusieurs. Le s'immerge, la pompe et le filtre sont les trois éléments de base d'un système de filtration.

La filtration fonctionne dans un circuit entièrement fermé, c'est à dire que vous ne consommerez pas d'eau supplémentaire que celle déjà présente dans votre bassin en faisant fonctionner le système.

Généralités et quelques chiffres importants :

Il est admis qu'en moyenne un système de filtration doit pouvoir traiter 2 à 4 fois le volume d'eau total que contient votre bassin par jour, c'est à dire que le volume d'eau complet de votre piscine doit être filtré 2 à 4 fois quotidiennement. Cette règle est surtout vraie durant les périodes chaudes et estivales ou l'eau est soumise à plus de pollutions diverses. Mais l'hiver, selon votre région, votre système ne fonctionnera pas ou très peu.

Plus il fait beau et chaud et plus la filtration devra fonctionner longtemps durant la journée, pendant les fortes chaleurs il sera fréquent de laisser votre pompe fonctionner toute la journée en l'éteignant la nuit. Ce sera aussi selon l'utilisation plus ou moins intensive de votre bassin. A savoir que parfois, pour une eau vraiment très sale, il faudra mettre en route pendant plusieurs jours, mais cela ne vaut que dans le cas d'une pullulation d'algues que vous aurez au préalable traitée.

Pour une utilisation classique dans la moyenne, une pompe devrait fonctionner 4 à 8 heures tous les jours de baignade.
La filtration sera choisie en fonction de la taille de votre bassin mais une comptabilité des éléments entre eux est également impérative. Notamment en ce qui concerne le débit nécessaire pour le fonctionnement général. Selon le modèle un filtre a une limite d'acceptation de débit, il convient donc de choisir celui ci avant de choisir la pompe en prenant également en compte le critère de perte de charge du circuit.

Types d'installation possibles :

Il existe deux possibilités avec toutes les deux leurs avantages et leurs inconvénients, l'utilisation d'un local technique ou d'une filtration embarquée.

Le local technique :

La plupart des installations sont réalisées avec un local technique séparé de la piscine contenant tous les éléments filtrants du système. L'eau aspirée des skimmers passera donc par des tuyaux afin d'arriver à la pomper et au filtre et fera un aller retour permanent entre ce local et le bassin tout au long du fonctionnement du système.

  • Avantages : C'est une installation fiable qui a fait ses preuves car dans la majorité des cas c'est ce qui est installé d'origine sur les piscines. C'est avec ce système que vous aurez le moins de problèmes et cela est bien plus pratique pour les réparations et opérations de maintenance.
  • Inconvénients : Le simple fait que l'eau passe par des tuyaux est un inconvénient car selon la distance que doit effectuer l'eau pour réaliser l'aller retour entre le bassin et la pompe on observe une perte de charge du circuit ce qui nécessite l'installation d'une pompe offrant un plus gros débit et d'un filtre adéquate.

    Le local prend également plus de place qu'un système embarquée car il faut installer la tuyauterie et tout le matériel filtrant à l'extérieur de la piscine, ce qui engendre également des frais supplémentaires.
  • Conseils : Si le terrain le permet, placez le local technique le plus près possible du bassin, moins l'eau aura à parcourir de distance, moins il y aura de pertes et plus efficace sera la filtration.

    Évitez d'installer la tuyauterie en formant des coudes, préférez des lignes droites pour que l'eau soit le moins freinée possible.

    Faite en sorte que la pompe ait le moins de travail à faire possible en la plaçant à une hauteur adéquate en fonction de la hauteur de l'eau. C'est très important la hauteur de celle ci selon la hauteur de l'eau car placée trop haute, il y a des risques de désamorçage et placée trop bas, les éléments filtrants et la tuyauterie devront subir l'énorme pression de l'eau exercée.

La filtration embarquée :

Ce système contient tous les éléments nécessaires à la filtration mais est intégré à la piscine directement dans le bassin et n'utilise donc pas de tuyaux pour véhiculer l'eau et la traiter. Une méthode qui peut être utilisé dans les piscines hors sol de petites tailles.

  • Avantages : On observe une perte de charge très inférieur par rapport à un système externe et le budget pour l'installation est amoindri tout en permettant d'éviter les problèmes de fuites accidentelles d'une tuyauterie.
  • Inconvénients : Les soucis d'étanchéité bien évidemment car avec la pression permanente exercée dans le bassin le boitier finit par prendre l'eau et abime le matériel placé à l'intérieur. De même certains modèles sont bruyants et comme c'est intégré à la piscine cela peut occasionner un gène certain lors de la baignade.

Explication sur la perte de charge et le débit :

Un système de filtration dispose à la base d'un certain débit engendré par la pompe selon sa puissance. Mais il est fréquent d'observer une perte de ce débit et plusieurs raisons peuvent expliquer le phénomène. La perte de charge signifie que le débit est freiné tout simplement. Il y a de ce fait une différence entre le débit d'une pompe annoncée et le débit réel observé au final.

  • Le filtre : En effet, l'eau est injectée dans celui ci par l'intermédiaire de la pompe, mais lors de la phase de filtration le filtre bloque l'eau pour la nettoyer et la freine, c'est assez logique, c'est pourquoi il est toujours conseillé d'avoir un filtre surdimensionné pour que la perte de charge soit diminuée et la filtration plus efficace.
  • La distance : Nous parlons de la distance que doit effectuer l'eau entre le bassin et le système de filtration, plus elle sera longue et plus la perte de charge est importante, c'est pourquoi votre local technique doit se trouver le plus près possible du bassin.
  • Les canalisations : La taille et la longueur des tuyaux permettant la circulation de l'eau à traiter est un facteur important dans la perte de charge, le diamètre des tuyaux et les formes qu'ils ont ont un impact non négligeable. C'est pourquoi il faudra le moins de distance possible entre la sortie des skimmers et la pompe. De même que des tuyaux trop petits au niveau du diamètre empêcheront celle ci de circuler rapidement.
  • Les skimmers : Le nombre de skimmers est important pour limiter la perte de charge, ils ne doivent pas aspirer plus d'eau que la pompe et le filtre ne peut supporter. La taille est également à calculer selon le bassin.
  • Les buses de refoulement : La encore le nombre est important car ce sont ces buses qui permettent de réinjecter l'eau dans le bassin une fois purifiée. Il faut adapter le nombre et le diamètre selon son équipement.
  • La pompe : Elle doit pouvoir fournir un débit suffisant selon la taille de la piscine et des éléments filtrants. Trop puissante elle abimera votre filtre et les canalisations et pas assez puissante elle engendrera indirectement une perte de charge.

Il paraît donc clair qu'il faut bien réfléchir à l'achat du matériel de filtration avant l'installation car tout est plus ou moins lié et pour une filtration efficace, une perte de charge minimum est idéale.

Système de filtration classique décortiqué :

Les skimmers :

Selon la taille du bassin une piscine peut en contenir plusieurs. Ce sont des bouches d'évacuations contenant une grille en leurs centres capables de retenir les plus grosses saletés, qui, si elle n'existait pas, engendrerait énormément de travail de la part du filtre et donc sa détérioration rapide sans parler des dégâts possibles au niveau de la pompe. Il en existe de plusieurs tailles, formes et capacités d'aspiration.

Les pompes :

Deux principaux types sont utilisés, il s'agit des pompes centrifugeuses et auto amorcantes, Les moins onéreuses étant les pompes centrifuges qui, comme le nom l'indique, utilisent la force centrifuge pour déplacer l'eau et créer une pression. Installation peu encombrante et silence de fonctionnement font partis de ses avantages. La pompe auto amorcante est quand à elle la plus utilisée pour les piscines, la plupart du matériel vendu dans le commerce est basé sur cette technologie.

Les filtres :

  • filtre à poche : Facile d'installation et plus spécialement conçu pour les piscines hors sol. Capable d'encaisser des variations de débit importantes et peu onéreux à l'achat.
  • filtre à cartouche : Entretien simple et rapide, installation aisée font de ce type de filtres un bon choix pour les petites piscines.
  • filtre à sable : Le plus utilisé de tous, convient à tout le monde et pour toutes les surfaces. Cependant l'utilisation requiert quelques connaissances.
  • filtre à diatomée : Pour une efficacité sans pareil, un filtrage d'une rare finesse pour la plus belle eau qui soit mais un budget en conséquence à prévoir.
  • filtre à zéolite : En remplacement du sable ou en mélange, la zéolite s'avère être un bon compromis pour une filtration de qualité.

Buse de refoulement :

C'est par la que votre eau limpide et claire sera restituée au bassin après être passée dans la pompe et le filtre, c'est le dernier obstacle que l'eau rencontrera. Elles se choisissent selon la taille de la piscine et peuvent être installées à plusieurs selon les besoins.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?7 Commentaires... Pourquoi ne pas en laisser un ?