A quel moment procéder à l’hivernage de sa piscine ?

A quel moment procéder à l’hivernage de sa piscine ?

L’hivernage est un processus indispensable pour les propriétaires de piscine. On conviendra qu’en période d’hiver, nous sommes refroidis par les températures et on se passe sans regret d’un plongeon glacé. Il n’y a pas vraiment de quoi être frustré de devoir fermer sa piscine pour l’hiver. C’est d’ailleurs avant tout un excellent moyen d’entretenir et de préserver la qualité de l’eau de votre bassin. Rappelons au passage qu’hiverner sa piscine ne veut pas dire vider l’eau. Il est préférable de laisser l’eau en place pour des raisons aussi bien économiques que pratiques.

La date idéale pour commencer l’hivernage

Étant donné que les hivers se suivent mais ne se ressemble pas, il n’existe pas vraiment de date précise à respecter. Cela dépend avant tout des températures. Celles-ci sont variables d’une région à une autre. Ce qui veut dire qu’en fonction de votre région et des températures vous devrez commencer l’hivernage plus ou moins tôt.

Il est possible de procéder à l’hivernage de sa piscine dés l’automne ou d’attendre l’hiver. Au-delà des températures c’est aussi l’utilisation de votre bassin qui est à prendre en considération. Si plus personne n’utilise la piscine à quoi bon continuer de la faire tourner ? Autant faire des économies en attendant les beaux jours.

Au final, le moment idéal pour l’hivernage de sa piscine est indiqué par le thermomètre. En effet, à partir du moment où l’eau de votre bassin descend à 12°C, vous pouvez procéder à l’hivernage sans risques. Au-delà de cette température les micro-organismes, algues et autres bactéries continuent de se développer. Si vous procédez à un hivernage alors que la température de l’eau est supérieure à 12°C, vous risquez de voir se développer ces agents polluants qui proliféreront. Cela est d’autant plus vrai car en période d’hivernage l’absence de traitement chimique est une véritable aubaine pour tous les microbes et autres agents pathogènes.

Il faut donc bien vérifier la température de son eau avant de mettre sa piscine en hivernation. En dessous de 12°C les différentes bactéries et autres agents polluants ne se développent pas. Vous pouvez donc laisser votre piscine au repos sans aucun traitement chimique. Après la période d’hivernation, votre eau ne devrait pas «tourner au vinaigre» si vous avez bien respecté la règle des 12°C de l’hivernation.

Pour procéder à l’hivernage il vous reste à choisir entre la méthode passive et active et je vous invite à consulter les articles correspondants pour faire votre choix.

A savoir :

  • Vider complètement l’eau de son bassin avant l’hivernage n’est absolument pas recommandé.
  • Laisser de l’eau dans sa piscine en période d’hivernage contribue à protéger le revêtement et plus particulièrement le liner.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?