Economisez l’eau de votre piscine

Economisez l’eau de votre piscine

A l'heure où la question de l'environnement est devenue primordiale, économiser l'eau de sa piscine n'est pas seulement une façon de réaliser des économies, mais aussi une manière responsable de vivre la piscine. Il suffit de quelques gestes simples pour économiser des milliers de litres d'eau, alors pourquoi ne pas prendre de bonnes habitudes tout de suite pour la bonne santé de votre porte-monnaie et de la planète ?

Les principales causes de déperdition d'eau

L'évaporation

Ce phénomène naturel est une des causes principales de déperdition d'eau, l'évaporation peut être très variable en fonction des conditions climatiques. La température, l'hygrométrie, le vent, l'ensoleillement, l'exposition de votre piscine sont autant de facteurs qui vont influer sur la quantité d'eau qui disparait à cause de l'évaporation. Il est par conséquent difficile de quantifier les pertes exactes engendrées par l'évaporation, mais une chose est sure : elles se chiffrent en centaines, voire en milliers de litres par mois. Il n'existe qu'une seule façon de remédier à l'évaporation, c'est d'équiper votre piscine d'une couverture, que ce soit un volet roulant ou une bâche, ils diminueront la perte d'eau d'environ 70 %.

Les éclaboussures

Elles sont responsables d'une perte d'eau importante si elles sont répétées. Pour les éviter, il serait dommage d'interdire à vos enfants de chahuter dans l'eau, c'est pourquoi il est conseillé que l'écart entre le niveau de l’eau et le bord de votre bassin soit de 15 à 20 cm, ce qui limite considérablement la déperdition d'eau par les éclaboussures.

La vidange du bassin

Vider son bassin représente évidemment un gaspillage d'eau très important, c'est pourquoi il convient d'éviter cette opération autant que possible. Veillez à maintenir la bonne qualité de votre eau en effectuant des contrôles réguliers, pour éviter de vous retrouver dans une situation qui vous obligerait à réaliser une vidange partielle ou totale.

Le lavage des filtres

Le contre-lavage des filtres à sable demande une grande quantité d'eau (de 300 à 500 litres), c'est pourquoi il faut essayer d'en effectuer le moins souvent possible. Ne sollicitez pas trop votre filtre, huit à douze heures de filtrage par jour pendant l’été et six à huit heures pendant l’hiver devraient suffir pour avoir une eau claire. Evitez que votre filtre à sable ne s'encrasse trop rapidement en éliminant les plus grosses impuretés, pour ce faire vous pouvez passer régulièrement l'épuisette ou encore couvrir votre piscine. La meilleure des solutions reste un préfiltre qui se place entre la pompe et le filtre, il intercepte les grosses impuretés et est peu gourmand en eau. Nous vous conseillons également de récupérer l’eau de lavage du filtre dans une citerne pour la réutiliser ensuite.

Les accessoires pour économiser de l'eau

Avec la préoccupation du développement durable, certains constructeurs proposent maintenant des produits qui permettent de limiter votre consommation d'eau :

Le skimfiltre : il s'agit d'un dispositif de filtration avec un filtre à cartouche directement placé sous le panier du skimmer, il permet une excellente filtration de l’eau et demande moins de lavages qu'un filtre traditionnel, ce qui permet de réaliser des économies d'eau.

Le turbilight : cet appareil permet de visionner instantanément la propreté de l'eau de lavage de la filtration. On peut ainsi stopper le lavage du filtre dès que l'eau est suffisamment propre, ce qui permet de réduire la durée du lavage, et donc la consommation d'eau.

Les récupérateurs d'eau de pluie : pourquoi ne pas utiliser l'eau de pluie pour remplir votre piscine ? Il existe toute une gamme de récupérateurs d'eau de pluie, de 1000 à 10000 litres qui vous permettrons de réaliser des économies substantielles tout en préservant l'environnement.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?2 Commentaires... Pourquoi ne pas en laisser un ?