Bien concevoir votre local technique

Bien concevoir votre local technique

Quand on se lance dans la construction d'une piscine, on a tendance à se focaliser sur le bassin et à négliger d'autres aspects. C'est le cas du local technique qu'on a souvent tendance à considérer comme secondaire. C'est une erreur, car le local technique occupe en réalité une place primordiale dans votre installation. Un local technique bien installé et bien équipé peut grandement vous faciliter la vie en ce qui concerne le bon fonctionnement de votre piscine, en revanche, un local technique mal conçu peut être une source de problèmes. C'est pourquoi il est important de bien préparer la conception du local technique lors de la construction de votre piscine.

L'emplacement et les dimensions du local technique

La taille du local technique

La taille de votre local technique dépendra de l'utilisation que vous souhaitez en faire, cela peut aller d'un petit coffre en plastique à une véritable cabane de jardin. Dans son utilisation basique, le local technique héberge le système de filtration, si vous vous limitez à cet usage, vous n'aurez pas besoin d'un espace très important, un simple coffre étanche, enterré ou semi-enterré à proximité de votre bassin fera l'affaire. En revanche, le local technique peut servir à héberger bien des équipements : pompes à chaleur, système de traitement de l'eau, tableau électrique…

Sans compter que le local technique peut aussi servir d'espace de stockage pour vos équipements et accessoires : bâches à bulles, robot de nettoyage, produits de traitement de l'eau… Aussi, en préparant la conception de votre local technique pensez à l'usage ultérieur que vous ferez de votre piscine. Si vous n'envisagez pas dans l'immédiat d'installer un dispositif de chauffage de votre eau de piscine, cela peut changer à l'avenir : mieux vaut prévoir large.

Du coffre en plastique…

Du coffre en plastique…

…au Pool House, le local technique peut prendre bien des formes

…au Pool House, le local technique peut prendre bien des formes

L'emplacement du local technique

Idéalement, votre local technique ne doit pas se situer trop loin de votre bassin. Un local technique éloigné du bassin demandera une grande longueur de canalisations, avec plus de risques de fuites, et nécessitera une pompe de plus grande puissance. Par ailleurs, si votre local technique héberge des équipements électriques en 220 V, il doit être conforme à la norme électrique C 15-100 qui impose que le local soit distant de plus de 3,5 m du bassin. Selon les contraintes de votre terrain, il est recommandé de situer le local technique à plus de 5 m et à moins de 10 m du bassin.

La conception du local technique

Conseils d'installation

  • Le local technique héberge des équipements sensibles, il devra donc être isolé des éléments extérieurs mais néanmoins aéré.
  • Certains équipements sont assez bruyants (pompes, pompes à chaleur), en fonction de la distance entre votre local technique et la piscine et/ou le voisinage, il peut être judicieux de mettre en place une isolation phonique.
  • Si vous choisissez de stocker vos produits chimiques de traitement de l'eau dans le local technique, faites en sorte qu'il puisse être fermé à clé pour éviter aux enfants d'y accéder.

Le raccordement hydraulique

Dans sa configuration la plus basique, le raccordement hydraulique se fera sur les éléments suivants :

  • Skimmer
  • Bonde de fond
  • Pompe
  • Filtres
  • Canalisation égout
  • Refoulements

Un raccordement hydraulique de base

Un raccordement hydraulique de base

Pour le raccordement on utilisera des tubes de PVC rigides, en essayant de limiter tant que possible le nombre de coudes.

Le raccordement électrique

  • L'alimentation électrique du local technique doit correspondre à des normes précises et nécessite l'intervention d'un professionnel.
  • La loi impose que la ligne d’alimentation électrique du local technique soit équipée d'un disjoncteur différentiel inférieur ou égal à 30 mA.
  • Prenez garde à ce que la puissance électrique supplémentaire que nécessitera le fonctionnement de votre piscine soit prise en charge dans votre contrat EDF.
  • Certains équipements très gourmands en électricité peuvent vous obliger à passer à du 380 V triphasé, ce qui constituera un coût supplémentaire.

Souhaitez-vous donner votre avis sur cet article ?Pas de commentaires, pourquoi ne pas en laisser un ?